aeris  |  swopper  |  muvman  |  Vidéo | Blog  | Actualités  | FAQ  | CONFIGURATEUR

    L'être humain est fait pour bouger

L'être humain est fait pour bouger

... notre quotidien ne l'est pas !

Dès sa naissance, l’être humain est programmé pour bouger. C’est dans son code génétique. Le mouvement nous est indispensable pour grandir en bonne santé : depuis le balancement dans le ventre maternel aux jeux de plein air des enfants et des adolescents.

La position assise vient vite s’imposer à l’école, à la fac et plus tard sur le lieu de travail. Dans la voiture, au bureau et même à la maison pendant le temps de loisirs, la position assise devient prédominante. Les tentatives de compenser par du sport et des activités physiques le manque de mouvement si néfaste pour la santé n’aboutissent malheureusement pas toujours. Il n’est pas simple de compenser les nombreuses heures passées en positon assise.

Ce manque de mobilité est largement répandu – l’homme moderne souffre de maux de dos, de surpoids et de pathologies cardio-vasculaires.

 


> Nous passons en moyenne 80 000 heures
dans notre vie professionnelle à effectuer des travaux assis.

> 85 % de notre journée de travail se passe en position assise.

> Nous restons assis 80 % de notre temps éveillé.

> Aujourd’hui, nous ne parcourons plus que 2 kilomètres à
pied dans la journée. Il y a 50 ans encore, une personne
devait faire 20 km à pied par jour dans le cadre de sa vie professionnelle.

 

 

Nos ancêtres nous ont légué leur dos.

Nous n’avons malheureusement pas conservé leur mobilité quotidienne...

 

Elle était gage de survie pour nos ancêtres : il fallait être agile et rapide pour tuer le cerf, défendre la grotte, cueillir suffisamment de racines et de fruits pour survivre. Courir, sauter, se courber, s’étirer, se baisser, s’accroupir, se tapir, se coucher – le corps humain est conçu pour cela. Mais dans les faits, notre réalité quotidienne nous oblige à passer une grande partie de notre vie assis et cela modifie gravement le modèle comportemental que nous a légué la nature. Notre squelette et nos muscles hyperspécialisés sont sous-sollicités. Nombreuses sont les fonctions du corps humain qui demeurent inemployées. Sans entraînement, nos talents dépérissent. Les maladies classiques de notre civilisation se profilent – au tout premier rang, les lésions qui touchent à notre système locomoteur que nous sollicitons de manière inadéquate, en particulier la colonne vertébrale et les disques intervertébraux. Les maux de dos sont devenus la maladie n° 1 de notre civilisation.

 

> L’évolution a besoin de plusieurs millions d’années
pour s’adapter à de nouvelles donnes.

> Les activités en position assise existent depuis
à peu près 50 ans seulement.

> Nous avons vécu 99,5 % du temps sur l’échelle de l’évolution
des hominidés comme chasseurs-cueilleurs.

 

swopper

Actualités

Nouveau tutoriel : comment utiliser notre configurateur ? - 05/02/2014
Découvrez notre nouveau tutoriel, qui vous permettra de créer le swopper qui répond à vos attentes.
Lire la suite